Digital Marketing : comment attirer les touristes en restauration et en rapide ? – Page 1 – Snacking.fr

Le smartphone devient l’outil shopping universel d’aujourd’hui et de demain : d’autant plus lorsque l’on voyage, les touristes s’équipent principalement de leur tablette et de leur mobile. Outre un site web optimisé pour une navigation mobile, il vous faudra tenir à jour votre fiche Google My Business afin d’être trouvable dans leur périmètre grâce à la géolocalisation et tenir à jour vos horaires d’ouverture … Quand on sait que Google traduit automatiquement (et gratuitement !) vos publications dans la langue du consommateur, vous auriez bien tort de vous en priver…

Google My Business : encouragez les utilisateurs à consulter votre site : partagez vos événements et vos offres spéciales afin qu’ils puissent se tenir au courant de votre actualité.
 
L’erreur à ne pas faire serait de mettre toute sa carte sans distinction à disposition sans parler de ce que vous faites de mieux : vos signatures, les spécialités que vos clients recommandent, surtout en snacking ! Les touristes se déplacent en couple, en famille ou entre amis : il leur faut donc vite accéder à vos tarifs afin de trouver vos formules en fonction des instants de consommation (petit-déjeuner, repas, goûter, apéritif, dîner du soir…) et savoir si tout le monde pourra trouver son bonheur chez vous. Avez-vous pensé à un menu enfant ? Quelles sont ces pâtisseries dont tout le monde parle ?

King Marcel capitalise sur sa signature le « French Burger » et garantit une expérience 100 % made in France du produit au parti-pris décor…
 
En vacances, il est important de donner un contexte à toutes les occasions de consommation car le temps n’a pas la même emprise que lorsque nous travaillons… Si le monde entier envie notre art de vivre à la française à l’apéritif, en terrasse, prendre le temps de flâner dans la rue et faire du shopping et déguster nos macarons ou bien tout simplement se faire livrer un dîner en amoureux à l’hôtel… Il faut susciter l’envie du consommateur en lui rappelant tous les instants de liberté qu’il pourrait s’approprier, grâce à vous… et à vos services…
 
Fauchon Paris commercialise un panier pique-nique : il n’hésite pas à donner un contexte de consommation en misant sur le romantisme de la capitale et proposer une consommation depuis les bords de seine, un véritable « french lifestyle ».
 
Si le snacking est l’un des secteurs les plus dynamiques de la restauration, c’est aussi l’un des plus actifs sur les réseaux sociaux, qui, après plus de dix années d’existence, sont entrés dans l’usage des fameux millennials, le cœur de cible du voyage. Instagram en tête permet de connaître votre spécialité et de véhiculer votre art de vivre. Facebook et TripAdvisor, quant à eux, permettent aux touristes de vérifier votre e-reputation en fonction des avis véhiculés et trouver de réelles réponses à leur problématique. Au travers de leurs fonctionnalités respectives, vous pouvez également diffuser votre carte, vos promotions et vos événements spécifiques : un bon moyen de faire mouche et de répondre à l’instantanéité en diffusant vos plus belles stories sur Facebook et Instagram…
 
Véhiculer son image durant les vacances : la stratégie de McDonald’s pour recueillir un maximum d’engagements et d’interactions durant la période estivale en proposant sa bouée swimmingpool McDo…
 
Igers, Youtubers, bloggeurs… sont autant de prescripteurs à ne pas négliger dans sa stratégie lorsque l’on souhaite toucher particulièrement les touristes. C’est d’ailleurs la démarche d’Airbnb, qui a déployé sa baseline « vivre comme là-bas » et cultive sa différence en apportant une valeur supplémentaire à son offre de services depuis sa plateforme. L’organisation de streetfood safaris est confiée aux influenceurs et permet ainsi de découvrir des spots snacking en un clic et vous valoriser en conséquence en amont du voyage… lesquels communiquent avec les tics de langage utilisés par les cibles à votre place.
 

No Diet Club a initié un partenariat avec AirBnb afin de découvrir la streetfood de Londres. Forts de leur succès, ils dupliquent cette expérience à Paris, au bénéfice des établissements partenaires comme Buns Paris… Il convient donc de repérer les influenceurs les plus pertinents en fonction de son cœur de cible, en restauration. 
 
Avec un cœur de cible à 75 % féminin, il faut adopter une communication la plus féminine qui soit. Nous avons la chance que notre pays soit reconnu comme celui de l’amour et du raffinement… Il faut donc jouer les contrastes de couleur, suivre l’air du temps en permanence et mettre en scène vos clientes qui sont font principales prescriptrices à l’heure où la parité hommes/femmes est sur toutes les lèvres…

La Felicità by Big Mamma Group : dès son ouverture l’art de vivre de ce nouveau spot à l’Italienne est véhiculé par les filles qui s’approprient le lieu et sa Dolce Vita sur les réseaux sociaux.
 
Comme tout un chacun, le touriste que vous aurez séduit se fera un grand plaisir de le partager à sa communauté en se mettant en scène chez vous et/ou avec vos produits. C’est là votre meilleure publicité, celle qui est réalisée par les autres : que vous aurez plaisir à partager sur vos propres réseaux sociaux en guise de remerciement… De même, encouragez-les, lors de leur venue à partager leur localisation (je suis là actuellement) et leurs bons plans.
Une formidable manière de valoriser tous vos services et vos produits, à votre place…
 
Max Brenner, le chocolate bar aux US et présent sur 5  continents, reposte sur Instagram un instant de partage dans une de ses chocolateries : ces moments de plaisirs partagés sont réels et favorisent le fameux bouche à oreille virtuel…
Cet article est paru dans le magazine n° 50, que vous pouvez vous procurer…
La rencontre de la restauration rapide, la boulangerie, la distribution et l’alimentation nomade.
Recevez 2 fois par semaine toutes les infos qui font notre métier : les actus insolites, le baromètre du snacking, la vie des enseignes mais aussi les innovations produits qui montent et tout ce qui concerne la #FoodTech !

En validant ce formulaire, vous confirmez accepter nos Conditions générales d’utilisation.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *