Pionnier français du marketing digital, le groupe 1000mercis va quitter la Bourse – Les Échos

Contenu réservé aux abonnés
Créé en 2000, 1000Mercis, rebaptisé Numberly il y a trois ans, a fait partie de la première vague de ce que l'on n'appelait pas encore la French Tech. Ce spécialiste français du « data marketing » vient de déposer un projet d'offre publique d'achat simplifié, porté par ses deux cofondateurs Yseulys Costes et Thibaut Munier, en vue de procéder à un retrait de la cote.
Par Nicolas Richaud
Au revoir et 1000mercis. Pionnier français du marketing digital et présent dans une cinquantaine de pays aujourd'hui, le groupe s'apprête à quitter la Bourse et a déposé, lundi, une offre auprès de l'Autorité des marchés financiers en vue de procéder à un retrait de la cote. Un choix qu'avait également fait son rival direct, le français Weborama, il y a deux ans.
« Les contraintes de la cotation n'ont fait que de se durcir ces dernières années. Cette opération va nous permettre de nous centrer sur la stratégie à long terme et de faire des investissements pour nous adapter dans un environnement très concurrentiel où les mutations technologiques n'ont fait qu'accélérer ces dernières années », souligne Yseulys Costes, PDG et cofondatrice du groupe et initiatrice de ce projet d'offre publique d'achat simplifié aux côtés de Thibaut Munier, l'autre fondateur et dirigeant de la firme qui s'est rebaptisée Numberly en 2019.
Tous les articles des Echos en illimité sur le site et l'application
Le journal en version numérique dès 22h30 la veille de sa parution
Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première
Tous droits réservés – Les Echos 2022

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.